Yasmine, une beurette qui se paye une paire d’obus d’un autre monde

Cette beurette se paye une paire d'obus d'un autre monde

A propos de cette beurette : 🏷 : |

❤️ Les obus que cette beurette se paye, c’est un scandale ! Je sais bien que les nanas algériennes ont la réputation d’avoir des formes pulpeuses mais alors là, c’est une invitation au tripotage intensif ! Yasmine adore se dévoiler sur les réseaux sociaux libertins. Ses fans lui envoient des dédicaces spermeuses. Elle leur demande d’imprimer une photo de ses grosses miches et de jouir dessus ! Les vieux blédards de sa cité, les jeunes mecs qu’elles croisent en soirée… tous tombent sous le charme de ses grosses mamelles. Pourtant, peu ont l’occasion de jouer avec, cette garce arabe se réserve pour l’homme parfait à ce qu’il parait. Désolé pour vous, il va falloir faire la queue pour espérer une branlette espagnole en compagnie de la plus bonne des maghrébines.

Par contre, elle a aucun complexe à les exhiber ses gros nichons naturels, doux, avec leurs gros mamelons clairs et ses tétons sensibles. Faire partie de son village libertin, c’est devenir l’homme qu’elle aimera, avec qui elle partagera des plaisirs en club et en sauna. L’âme soeur pour ensuite savourer cette sexualité libertine à deux. Et son fantasme : prendre une autre bite en branlette espagnole alors que son ( futur ) mec candauliste la mate. C’est un délire qui pourrait devenir réalité, très vite. En effet, en surfant sur une page du site nous libertin, elle a réalisé que nombre de beurettes comme elles, en recherche de nouvelles expériences avaient besoin de se frotter à des partenaires rodés. Alors pourquoi pas ?

Photo de profil avec ses gros seins qui a fait 200 likes en deux heures

Et le succès de son inscription sur ce site de rencontre libertine n’a pas tardé. En effet, dès qu’elle a posté sa photo de profil. En l’occurence les gros seins naturels visibles ici, elle a récolté 200 likes et 50 demandes d’amis sur le réseau social des libertins. Flattée de tant d’engoument, elle a pris son courage et répondu à certains de ses prétendants. Il y avait autant de couples que d’hommes seuls. Et souvent, chez les couples, ce sont les femmes qui ont succombé au charme de ses belles mamelles lourdes.
A ce moment, Siham a vu l’opportunité de laisser s’exprimer sa facette bisexuelle. Pour la première fois, ça sera l’occasion de coucher avec une autre femme. L’occasion de se laisser sucer les tétons, se laisser caresser la chatte et mettre des doigts par une personne du même sexe. Dans les messages reçus, c’est d’ailleurs le fantasme exprimé par les autres femmes libertines, que de toucher et sucer ses gros seins. Chaque like reçu par notre algérienne aura eu le mérite de se justifier.

Par conséquent, la jeune femme boostée par tant d’égards a pris le parti de poster plus de nudes. Des photos prises au smartphone de ses boobs, de profil, de face et quelques selfies de son cul. En mode belfie, elle a fait la belle. Cette paire d’obus, de nichons d’un autre monde, a remis en orbite la petite beurette si longtemps complexée d’avoir cette poitrine qu’elle jugeait embarrassante à 16 mais qui se révèle être un atout charme à 22.

Lui envoyer un message :

Belles beurettes: